POURQUOI MÉDITER EN FIN DE COMPTE ?

POURQUOI MÉDITER EN FIN DE COMPTE ?

Pourquoi méditer ? Quel est l’intérêt de la méditation ?

On entend régulièrement dire que la méditation est utile, qu’elle est saine et que c’est un bon exercice. Elle développerait en chacun les meilleures qualités et offrirait un accès à une conscience profonde et à une connaissance poussée de soi. Tout cela est très tentant, mais plus concrètement, pourquoi méditer ?

MÉDITER POUR NE PAS LAISSER LE VENT VOUS EMPORTER

La course à la rapidité est partout. Il faut aller plus vite, livrer plus tôt, répondre à la première sonnerie et s’assurer qu’on fera mieux encore demain. Méditer, c’est freiner malgré la tentation et l’atmosphère.

Il vous faudra, chaque jour, accepter de mettre à distance toutes ces urgences qui pourtant demandent à être traitées immédiatement. Vous devrez leurs résister, pour trouver le temps de vous asseoir, de faire le vide et de travailler sur vous. Ce moment vous permettra d’explorer cet univers nouveau qui n’a de valeur que pour vous. Méditer, c’est d’abord relativiser l’importance de tout ce qui pourrait vous empêcher de consacrer du temps à votre pratique.

 

MÉDITER POUR APPRENDRE À SE CONCENTRER

 

C’est l’une des conséquences de la course à la rapidité qui agite tant de monde : se concentrer longtemps sur un même sujet devient de plus en plus difficile. On apprend à sauter d’un sujet à l’autre, à survoler les textes qui passent sous nos yeux pour en extraire l’idée principale, sans se soucier de tout ce qui est plus profond.

Méditer va vous forcer à discipliner votre esprit. Il n’est pas besoin de le renforcer mais bien de lui apprendre, réapprendre le plus souvent,  à diriger son énergie vers un seul point. Ce travail progressif demande beaucoup d’énergie mais il vous permettra de tirer bien plus de vos lectures, de cerner les problèmes qui se posent à vous dans toutes leurs dimensions et de trouver des moyens de les résoudre bien plus efficaces.

MÉDITER COMME UN EXERCICE DE DISCIPLINE

Vous asseoir sur une position confortable lorsque vous avez passé une bonne journée est simple. Le faire lorsque vous avez eu à résoudre des problèmes stressants dès le réveil jusqu’au soir, c’est autre chose. Méditer lorsque vous auriez plutôt envie de sortir prendre l’air, de flemmarder ou de regarder la télévision devient un exercice de discipline. Se forcer à le faire parce qu’on sait le bien qu’on en retirera à long terme demande une projection parfois difficile.

Cette discipline que vous acquerrez par la pratique méditative vous sera utile dans tous les domaines de votre vie. Vous céderez moins à ces coups de folie qui sont parfois désastreux pour vos finances. Vous saurez vous imposer de travailler quand il le faut, pour mieux profiter du temps libre par la suite. Vous développerez une logique à long terme plutôt qu’une culture du bénéfice immédiat.

MÉDITER POUR MIEUX SE CONNAÎTRE

Méditer, c’est apprendre à découvrir ses forces, ce qui est toujours utile lorsqu’il faut les mobiliser. C’est savoir ce dont vous êtes capable et ce que sont vos valeurs. Une fois que vous êtes confronté à elles, vous savez ce qui vous fait avancer et ce qui vous fait vous tenir droit. Il est important de savoir ce qui vous anime parfois de manière sous-adjacente. En le découvrant, vous serez moins surpris par des réactions qui parfois vous déstabilisent parce que vous aviez une fausse idée de vous-même.

Méditer, c’est aussi être confronté à ses faiblesses, ses peurs, ses lâchetés. Nul n’aime les affronter, mais en le faisant, vous saurez mieux jusqu’où vous pouvez aller dans les situations qui vous stressent. Vous saurez aussi pourquoi certaines de ces situations sont sources d’angoisse et ces peurs ne vous surprendront plus, ne vous prendront plus au dépourvu.

MÉDITER POUR ÊTRE PLUS INTUITIF

En effaçant les traces des influences extérieures sur votre être, vous découvrirez qui vous êtes vraiment. Cela ne signifie pas que vous devez être totalement ignorant du monde dans lequel vous évoluez, mais que tout ce qui n’a pas été intégré par votre personnalité n’est pas utile, il s’agit seulement de voiles cachant les traits de votre personne. En apprenant à vous retrouver tel que vous êtes, vous verrez que votre inconscient vous envoie souvent des messages que vous n’écoutez encore que trop peu. C’est là ce qu’on appelle l’intuition.

En retrouvant le moyen de donner de la valeur à ces messages intuitifs, vous verrez que votre esprit analyse tout ce qu’il reçoit. En plus, il sait souvent vous restituer des informations très intéressantes. Il n’y a rien d’étonnant à ce que vous ressentiez des sensations bien définies lorsqu’il fait froid, lorsqu’il fait chaud ; et cela sans travail conscient ce votre part. Pourquoi cela serait-il plus étonnant lorsque vous vous sentez entouré de personnes intéressantes ou lorsque vous rencontrez un problème particulier ? Ou encore, lorsque les informations captées sont simplement plus fines ?

MÉDITER PARCE QUE C’EST AGRÉABLE

La meilleure raison de méditer est encore de le faire pour le plaisir de le faire. Vous vous sentirez bien ! Vous aurez parfois besoin de vous forcer, de faire un effort, mais à chaque fois, vous y trouverez quelque chose. Vous en tirerez au moins le plaisir de l’avoir fait.

Ne mettez pas de conditions à la méditation, parce que vous n’en mettez pas à bien d’autres actes quotidiens que vous accomplissez pourtant. Méditez, méditez encore, et tant pis si aujourd’hui n’était pas le meilleur jour ou si la séance d’hier était plus agréable. Ce que vous ne savez pas encore, ce que vous n’avez pas ressenti, vous vous en êtes pourtant rapproché. Méditez pour cheminer, comme vous randonneriez. Le chemin est fait de passages beaux et d’autres, moins beaux ou même laids, mais c’est ainsi. Il faut passer par là pour avancer. Arrêtez de chercher des raisons de marcher, c’est la marche qui doit vous importer pour l’instant.

Et vous, pourquoi méditez-vous ?

 

SUJETS ABORDÉS DANS L’ARTICLE :

  • Pourquoi méditer
  • Méditer pourquoi
  • Méditation quel intérêt
  • À  quoi ça sert de méditer
  • À quoi bon méditer

You may also like

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *